Un contexte national favorable

Associés aujourd’hui à des enjeux à la fois économiques, sociaux et écologiques, les circuits courts sont soutenus par différentes politiques publiques au niveau national** : au delà de la définition donnée en 2009, le Ministère de l’Agriculture a notamment lancé un plan pour accompagner le développement des circuits courts.

Appelé « Plan Barnier » ou « plan ministériel circuits courts », il fixe 4 domaines d’action : produire des connaissances sur les circuits courts et les diffuser, appuyer l’installation des producteurs en circuits courts, améliorer la formation des agriculteurs sur ces circuits et enfin organiser et promouvoir ces circuits (avec notamment un débat autour du projet de charte nationale).

Parallèlement, les circuits courts alimentaires ont été retenus comme l’un des thèmes prioritaires du Réseau rural français, nouveau dispositif européen visant à fédérer les acteurs du monde agricole et du monde rural pour capitaliser et diffuser les « bonnes pratiques » de développement dans chaque Etat membre : les circuits courts sont ainsi également reconnus aujourd’hui comme vecteurs de développement territorial.

Dans le même temps, le Programme National pour l’Alimentation met en avant les enjeux des circuits courts dans l’amélioration de la qualité de l’alimentation, notamment dans la restauration collective, tandis que la nouvelle Loi de Modernisation agricole permet désormais aux cantines d’acheter leurs denrées directement à des producteurs ou à des organisations de producteurs…

Toutefois, ces politiques nationales restent encore peu dotées de moyens et doivent surtout se comprendre comme des incitations à l’action. C’est à l’échelle des régions et des territoires que l’action collective permet à ces circuits de dépasser le simple effet de mode pour former de véritables vecteurs d’un développement durable et citoyen, complémentaires aux circuits longs.

** pour plus de détails, vous pouvez consulter le plan d'action du MAAPRAT pour le développement des circuits courts, le programme national pour l'alimentation (PNA) ou le site du réseau rural français

Pour trouver où acheter et où manger des produits locaux prés de chez soi : cliquer ici

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération. Pour votre santé pratiquez une activité physique régulière, www.mangerbouger.fr